Le drone est le meilleur outil pour obtenir des angles de vues insolites et spectaculaires. Il permet de voler à basse altitude et dans des endroits exigus jusqu’alors difficiles d’accès.

Plus pratique, plus économique et plus écologique que l’hélicoptère, l’avion ou l’ULM, le drone permet de réaliser des photos ou des vidéos aériennes dans des endroits inaccessibles à toute autre machine, avec une mise en œuvre extrêmement simple et rapide, tout en limitant les risques aux personnes et les nuisances sonores. A la fois stable et rapide, il se déplace de manière fluide et permet de réaliser ainsi  des plans rapprochés ou élargis d’une excellente qualité et des angles de prise de vue inédits.

Les étapes de réalisation de vos photos et vidéos aériennes par drone.

La première étape consiste à notifier et obtenir toutes les autorisations nécessaires, auprès de la DGTA, en fonction de la zone de vol et des risques.

Les vols en zones peuplées ou en agglomérations (risque accru) sont soumis à des règles plus strictes et nécessitent des compétences et matériels adaptés reconnus par la DGTA.

Si le tournage se déroule dans une zone réglementée, il est impératif d’effectuer des démarches complémentaires auprès de la DGTA ou de l’organisme gestionnaire de la zone.

La deuxième étape est la préparation de la mission.

Une fois les autorisations réunies, il faut préparer minutieusement le vol :

  • Consulter les cartes aéronautiques et l’information aéronautique (AIP et NOTAM) pour déterminer l’exploitation appropriée et connaître les règles particulières d’utilisation de l’espace aérien pouvant avoir une incidence sur la sécurité du vol.
  • Consulter les conditions météo prévues pour la date et le lieu de déroulement de la mission.

Dans les airs, rien n’est anodin et ne doit être laissé au hasard !!!

La troisième, sur la zone de tournage.

Le télépilote du drone est seul responsable de la sécurité des personnes et des biens qui se trouvent dans son périmètre d’action.

S’il estime que les conditions présentent un danger pour les personnes ou les biens, le télépilote doit être à même de reporter ou d’annuler la mission.

Préparation du terrain :

Le jour de la mission, le télépilote effectue une reconnaissance visuelle du terrain, repère les éventuels obstacles naturels ou artificiels et valide les conditions météo locales. Il identifie une ou plusieurs zones au sol de telle sorte que le drone puisse à tout instant en atteindre une en cas de panne, sans risques de dommages aux tiers au sol.

Ensuite les zones de décollage et d’évolution du drone sont déterminées, elles sont interdite au public est définie à l’aide de poteaux de signalisation afin d’éviter tout risque pour les tiers.

Cette zone d’exclusion permet de tenir le public à une distance de sécurité adaptée suivant le drone exploité.

Check-list pré vol :

Avant chaque décollage, le télépilote effectue une check-list pour vérifier point par point tous les éléments de sécurité de l’appareil.

Une fois la check-list effectuée, le drone va pouvoir entrer dans sa phase de vol et plus personne ne doit se trouver dans la zone.

Essais en vol :

Cette étape est importante et indispensable au bon déroulement de la mission, car au-delà des essais du drone proprement dit, ces essais permettent de détecter les éventuelles interactions extérieures néfastes sur le comportement du matériel (perturbations magnétiques, difficultés à maintenir un stationnaire GPS…).

Une fois ces derniers contrôles réalisés, la batterie est remplacée et la mission peut commencer !

Toutes ces vérifications et ce travail en amont prennent du temps et vous commencez à comprendre le coût d’une prise de vues aériennes !

L’imagerie aérienne est un moyen de communication efficace, marquant et innovant. Mais voilà, beaucoup de sociétés ne pouvait y avoir accès à cause de son coût exhorbitant ! La prise de vue aérienne par drone est une technique beaucoup plus économique et moins contraignante que les moyens conventionnels comme l’avion, l’hélicoptère ou l’ulm. C’est pourquoi son usage se développe dans de nombreux secteurs d’activités. Le drone rend la commande de photographies et de vidéos aériennes accessible à tous, aux entreprises de tailles variées et même aux particuliers !!!

Delta Perspectives, vous propose un ensemble de prestations en photo ou vidéo aérienne par drone ou au sol.

Pour certains cas spécifiques qui demandent des interventions cycliques ou répétées dans la durée, je peux vous proposer des formules de prestations régulières. Il peut s’agir d’un contrat pour une agence immobilière pour couvrir plusieurs propriétés par mois, ou des prestations de suivi de chantier avec des interventions tous les mois ou toutes les semaines sur un même chantier par exemple. Les tarifs sont alors ajustés par rapport à une prestation classique et un contrat annuel peut être envisagé sur un partenariat dans la durée.

Un drone ou Unmanned Aerial Vehicle (UAV) est un aéronef sans passager ni pilote qui peut voler de façon autonome ou être contrôlé à distance depuis le sol. Le mot « drone » est une extrapolation d’un terme anglais qui signifie « faux-bourdon », référence faite au bruit caractéristiques émit par beaucoup de ces appareils.

Il est composé de capteurs gyroscopiques, de compas, d’altimètre, GPS, émetteurs/récepteurs pour communiquer avec le sol, etc….

Les images enregistrées par la caméra embarquée sont transmises en temps réel sur un moniteur au sol.

Son énergie est électrique sans émission de CO2 donc respectueux de l’environnement.

Son autonomie est de l’ordre de 8 à 30 min de vol selon la taille/masse de l’aéronef, du matériel embarqué, des conditions météo, de la température, etc…

Son altitude d’évolution depuis le sol est compris entre 0 et 300 ft (91 m) hauteur maximum autorisée en Belgique.

Le vol de nuit est sujette à dérogation obtenue à la DGTA sous certaines conditions de sécurité.

Le drone : un marché en plein essor, choisissez le bon prestataire !

Vous avez un projet de réalisation de prises de vues aériennes, mais vous ne savez pas par où commencer ? La première chose est de choisir un prestataire drone qualifié. Mais le problème c’est qu’il y a sur le marché de plus en plus de prestataires qui proposent leurs services de prises de vues aériennes, la concurrence se fait de plus en plus forte entre les opérateurs qui se disent tous professionnels et les tarifs varient du simple au double pour une prestation de prise de vue. Alors comment choisir ?

D’un point de vue règlementaire :

La première chose à vérifier c’est si le télépilote qui vous propose ses services ou que vous avez trouvé sur le web est agrée par la DGTA. Dans ce cas, il est en mesure de vous fournir son brevet avec sa qualification ainsi que son LAPL (certificat médical).

Deuxièmement, le prestataire drone doit avoir souscrit une assurance spécifique couvrant les risques liés au pilotage de drone, c’est OBLIGATOIRE ! L’attestation d’assurance doit être valide et doit pouvoir vous être présentée.

Enfin, l’exploitant doit être en possession de son permis d’exploitation valide qui détermine les procédures et ces spécialités.

Ces trois points sont fondamentaux. Si un prestataire n’est pas en mesure de vous présenter ces documents, ne travaillez pas avec lui car en cas d’incident, en tant que donneur d’ordres votre responsabilité pourrait être engagée.

Delta Perspectives peut justifier de ces documents à tous moments.

D’un point de vue technique :

Il ne suffit pas de savoir piloter un drone ou d’avoir le dernier cri en matière de drone pour réaliser de belles images !

En effet, la prise de vue aérienne par drone est un vrai métier, qui demande de vraies capacités de pilotage et de cadrage et les connaissances de l’audiovisuel. Sur le marché l’offre est très variée, et les outils utilisés ne permettent pas tous d’obtenir des images de bonne qualité. Le danger majeur de l’activité aujourd’hui est dû à des prestataires qui proposent leurs services, sans mesurer l’exigence de l’activité et de la règlementation.

Quel type de prise de vue avez-vous besoin ?

Avant toute chose, il va falloir déterminer quel est votre besoin. Il faut définir le type de prestation que vous souhaitez : photo, vidéo et exigences techniques.

Quels sont les lieux de tournage ?

Il va falloir déterminer où va se situer la prise de vue aérienne : hors zone peuplée, en agglomération, dans un lieu protégé, en zone classée sensible, en intérieur…

Quand aura lieu le tournage ?

Les dates doivent être arrêtées à l’avance, en conservant néanmoins une certaine souplesse pour des raisons météorologiques, pour permettre d’obtenir les autorisations de vols spécifiques si nécessaire.

Quelle sera la durée d’intervention ?

Il va falloir essayer d’évaluer la durée d’intervention de l’opérateur. N’avez-vous besoin que d’une dizaine de photographies aériennes ou de nombreux plans aériens ?

Delta Perspectives srl  rue Warlomont 13A B-6824 Chassepierre         +32 498 11 00 00         info@deltaperspectives.be         BE 0448.310.145         N° IPI: 100624

Close Menu